charger

Hidden Heading

Les remèdes de grand mère seront toujours les plus efficaces. C’est en tout cas ce que suggère une nouvelle étude,

selon laquelle le miel serait plus efficace contre la toux, les maux de gorge et le nez bouché que les antibiotiques et autres traitements prescrits par les médecins.

Les scientifiques de l’école de médecine de l’Université d’Oxford encouragent les médecins à prescrire le miel comme une alternative, alors que les antibiotiques s’avèrent inefficaces dans la majorité des cas.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié les données de 14 essais cliniques, impliquant 1761 participants de différents âges, qui ont comparé le miel et les préparations en contenant aux anthistaminiques, expectorants, anti-toux et autres anti-douleurs. Et ils se sont rendus compte que le miel les surpassait tous pour améliorer l’état des malades.

«Le miel constitue une alternative, moins chère et largement disponible, aux antibiotiques. Et il pourrait aider à ralentir la propagation de la résistance contre les microbes, même si plus de tests sont nécessaires pour le confirmer», écrivent les chercheurs dans la revue BMJ Evidence-Based Medecine. De précédentes études ont montré que le miel est capable de détruire les bactéries et est efficace contre la salmonelle ou encore E.Coli.

L’utilisation du miel permet également d’éviter la surconsommation d’anitbiotiques, devenue un véritable fléau au niveau mondial.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Livraison est OFFERTE dès 500 DH de commande !
error: Le contenu est protégé !!